Aperçu

Comment la blogueuse
très occupée Sophie Trem
vit avec éclat

Comme elle doit composer avec un emploi à temps plein, le lancement d'un blogue personnel et l'organisation de sa magnifique famille, Sophie Trem, fondatrice de The Other Art of Living, est une grande source d'inspiration. Comment fait-elle? Sophie nous a invités dans son charmant appartement parisien pour discuter de la façon dont elle réussit à tout accomplir sans s'épuiser, tout en ayant une apparence énergique et radieuse, même lorsqu'elle est loin de l'être.

The Wink : À quoi ressemble votre journée typique?
Sophie Trem : Ouf! Mon alarme sonne à 7 h 20 du matin et nous tentons de quitter la maison avant 8 h 15, mais bon, nous sommes toujours en retard. Mon fils aîné aime me le rappeler chaque matin. Il me lance : « Maman, dépêche-toi! Je ne veux pas arriver le dernier à l'école! ». Après avoir déposé mes enfants, je cours littéralement jusqu'au travail! Finalement, je reviens à la maison vers 7 h p. m. et je commence à préparer le souper avec mes enfants. C'est à ce moment que débute ma deuxième journée, dans mon deuxième bureau : mon canapé.

TW : Avec une journée aussi occupée, vous devez adopter une routine de beauté rapide et simple, non?
ST :
C'est vrai que le matin est comme une course à laquelle j'essaie de retrancher quelques minutes. Toutefois, le soir, je prends vraiment le temps de suivre ma routine. Je considère ma salle de bain comme un spa. C'est un endroit où je prends du temps pour me dorloter et prendre soin de ma peau. Comme j'ai toujours lutté contre l'eczéma, la santé de ma peau est une priorité.

TW : Comment avez-vous découvert Clinique?
ST : Depuis mes débuts, Clinique est la seule marque que je puisse utiliser car je suis allergique au parfum dans les produits. J'ai essayé tous les produits de soins de la peau de la pharmacie, mais ils sont toujours trop huileux. J'ai eu beaucoup de difficulté à trouver le bon équilibre, jusqu'à ce que je découvre l'émulsion hydratante tellement différente+ et le rituel en 3 étapes.

TW : Comment réussissez-vous à lutter contre le vieillissement et à ne pas avoir l'air fatiguée, même si vous êtes épuisée? Vous êtes toujours rayonnante!
ST :
La gamme de soins de la peau Clinique Smart répond parfaitement à mes besoins, en plus d'agir rapidement et efficacement. J'ai besoin de produits pouvant accomplir plusieurs tâches, tout comme moi! La technologie intelligente 4-en-1 atténue les rides, restaure la fermeté, uniformise le teint et rend la peau vraiment lumineuse. Elle fait tout!

TW : Comment trouvez-vous le temps de tout faire en une journée?
ST :
Il n'y a pas de secret. Il est impossible de tout faire seule. Le plus important, c'est de s'entourer des bonnes personnes et de savoir déléguer. Mon mari est très présent et j'ai recours aux services d'une bonne d'enfants exceptionnelle, qui m'offre une aide précieuse. Ma mère vit au Cambodge, mais quand elle est ici, elle s'occupe de mes enfants et m'aide à cuisiner. De plus, comme mes cousins sont à proximité, je sais que je peux toujours compter sur eux.

TW : Qu'est-ce qui vous a incitée à lancer The Other Art of Living?
ST :
Je n'aurais jamais cru que j'allais lancer un blogue. Quand j'étais enceinte, j'ai quitté mon emploi et un accompagnateur en gestion et transition de carrière m'a aidée à passer à l'étape suivante. Il m'a lancé une remarque marquante, qui a été un point tournant dans ma vie : « Je crois que vous êtes plus créative que vous ne le croyez, mais vous devez retourner à l'école pour apprendre comment exploiter votre créativité ». Par la suite, j'ai suivi un cours pour maîtriser mes outils de création : Photoshop, HTML, CSS… Bref, tout ce qu'il faut pour lancer un site Web. J'ai également lu plusieurs livres de croissance personnelle. The Power of Intentions, par Drl Wayne W. Dyer, a changé ma vie. Cet ouvrage m'a enseigné à visualiser ce que je voulais, à y croire fermement et à réaliser mes rêves, tout simplement. Mon blogue est né de ce processus de visualisation et d'action.

TW : Quel est le plus grand obstacle que vous ayez rencontré en tant que mère sur le marché du travail?
ST :
Tout représente un obstacle, mais j'essaie de ne rien laisser me faire dévier de ma voie. Trouver du temps pour ce que vous voulez faire dans la vie est ce qui vous rendra réellement heureux. C'est toujours changeant. Je déteste les obstacles; je crois qu'il existe une solution à chaque problème. En gardant cela à l'esprit, vous resterez à l'écoute de vos sentiments. Souvenez-nous : ne perdez jamais vos priorités de vue.

TW : Votre appartement de Paris est extrêmement motivant et créatif. Où puisez-vous votre inspiration en matière de design?
ST :
La plupart des objets sont liés à une histoire et à des souvenirs. Ils proviennent presque tous de mon ancien appartement, mais ils étaient d'une autre couleur. Comme nous avons consacré tout notre argent à notre nouvel appartement, il ne restait plus un sou pour le décorer. Ainsi, mon mari et mon père ont peint tous nos anciens meubles en blanc, afin qu'ils soient assortis! Astucieux, n'est-ce pas?

Photos : Giacomo Bretzel | Texte : Rachel Hayes