Aperçu

Faire la différence
Jessica Nkosi

Un changement positif peut-il être quantifié? Pour l'actrice, mannequin et activiste sud-africaine Jessica Nkosi, la réponse est oui; avec chaque vie d'enfant qu'elle touche. Bien qu'elle joue le rôle d'une timide fille de la campagne dans la célèbre émission de télévision Isibaya, elle est, dans la vraie vie, une personne compatissante et qui ne mâche pas ses mots, toujours prête à défendre les enfants dans le besoin.

Après avoir perdu son père à un jeune âge en raison du cancer, Jessica s'est demandé s'il aurait pu être sauvé si la tumeur avait été détectée plus tôt. Elle a canalisé la force, l'amour et la confiance en elle que son père lui avait transmis pour essayer de faire changer les choses.

En travaillant avec la Childhood Cancer Foundation of South Africa (CHOC), Jessica s'est donné pour mission de sensibiliser les gens à l'importance de la détection précoce du cancer infantile et d'offrir de l'espoir et du soutien aux enfants qui en souffrent afin de leur permettre de devenir les leaders de demain. C'est pourquoi nous faisons son éloge ainsi que celle de cinq autres femmes remarquables, en tant que femme qui change les choses. Nous nous sommes assis avec Jessica pour parler de ses modèles, de sa carrière et, bien sûr, de quelques-uns de ses produits de beauté indispensables.

The Wink : En tant qu'actrice, quelles sont vos aspirations pour l'avenir?
Jessica Nkosi :
Je sais que je ne pourrais pas avoir toujours 25 ans, et il devient plus difficile d'obtenir des rôles à mesure que l'on vieillit. J'espère donc devenir mentor pour les générations suivantes et pouvoir les engager et créer de nouveaux emplois – je comprends à quel point il est difficile de percer dans cette industrie. J'espère aussi posséder ma propre maison de production et avoir la chance de créer mes propres histoires. De cette façon, je pourrais engager tous ces acteurs et actrices avides de travailler que nous avons dans notre pays. Il y a tellement de talent ici.

CdO : Qu'est-ce que vous aimez dans le fait de jouer?   
JN :
Isibaya a créé une plateforme pour utiliser les langues traditionnelles comme le zoulou à la télévision. Il n'y avait jamais eu de feuilleton local qui mettait l'accent sur les cultures minoritaires qui sont si essentielles pour l'Afrique. C'est incroyable de voir les émissions qui sont apparues après qu'Isibaya ait lancé la tendance. Cela montre au reste du monde qu'il n'y a aucune raison d'être embarrassé par sa culture, ses traditions ou sa langue.

CdO : Malgré votre carrière d'actrice qui vous occupe beaucoup, vous consacrez beaucoup de temps à des activités de bienfaisance. Pourquoi cela est-il si important pour vous?
JN :
Je suis très passionnée par les activités de bienfaisance et par le fait de changer les choses. Aider les enfants me tient à cœur, qu'ils soient malades ou qu'ils aient faim. Je veux accomplir des choses comme donner accès à de l'eau ou à des uniformes scolaires. Je lance mon propre organisme, la Jessica Nkosi Foundation, afin de fournir des uniformes scolaires et des chaussures à des enfants qui vont à l'école primaire. Un jour, j'aimerais construire une école.

CdO : Qu'est-ce que cela vous fait d'être une femme qui change les choses?
JN :
Ce qui est important pour moi est d'essayer d'améliorer la vie des autres et de créer un futur pour nos jeunes. Parfois tout ce dont les enfants de la CHOC ont besoin, c'est qu'on soit là pour eux. Une présence leur suffit. Ça ne prend pas grand-chose. Pas toujours besoin d'argent pour changer les autres. Parfois, il suffit de donner du temps.

CdO : Quelle personne a eu le plus d'influence sur vous?
JN :
Mon père. Il m'a appris tout ce que je sais. Il m'a appris à poursuivre mes rêves et à ne jamais abandonner. Ses leçons m'ont fait prendre conscience que je suis talentueuse, belle et aimée. Il ne s'est pas contenté de m'enseigner la force, il m'en a fait une démonstration au degré le plus élevé.

CdO : Qu'est-ce vous donne immédiatement confiance en vous?
JN:
Un rouge à lèvres de couleur vive. Quand je n'ai pas le temps de me maquiller tout le visage, je me contente d'un rouge à lèvres audacieux. J'aime les couleurs vives de Clinique Pop rouge à lèvres + base. Mais je dois aussi avoir une superbe peau tous les jours. Comme je suis actrice, je ne peux pas me permettre d'avoir une peau imparfaite. J'ai grandi en utilisant les soins de la peau Clinique – ma mère m'a fait découvrir le système de soins en 3 étapes à un très jeune âge.

CdO : Quel est votre meilleur conseil beauté?
JN :
Je nettoie mon visage à la vapeur pour aider à dégorger mes pores. Je mets mon visage au-dessus d'un bol d'eau chaude, je place une serviette par-dessus ma tête et je reste ainsi pendant quelques minutes. Je bois également beaucoup d'eau et je mange sainement, car sinon cela paraît sur votre visage. Nous avons les meilleurs ananas d'Afrique du Sud.

CdO : Si vous aviez un conseil à donner aux femmes, quel serait-il?
JN :
Ayez confiance en vous. Ne vous dénigrez jamais. Vous avez été conçue parfaitement pour accomplir ce que vous devez accomplir dans le monde. Vous êtes magnifique et merveilleuse. Soyez-en consciente, peu importe où vous allez. Ne l'oubliez jamais.

Photos : Ulrich Knoblauch | Texte : Alais Diop

Faire la différence avec Jessica Nkosi