Aperçu

Jane Chen

Vous êtes-vous déjà dit : « J'ai une idée géniale! »? Que celle-ci résolve un problème mondial ou qu'elle simplifie un peu la vie des gens, voici votre chance de la réaliser. Le concours Idées brillantes de Clinique, en partenariat avec TED, encourage les femmes de tous les horizons à partager leurs idées innovantes. Et même si vous croyez ne pas être capable, vous serez capable! Voici de quoi vous inspirer...

Chaque année, des millions de bébés de faible poids meurent, parce qu'ils n'ont pas accès à des incubateurs. Pour Jane Chen, entrepreneure sociale, cette situation est inacceptable. Elle a inventé une solution intelligente, Embrace Infant Warmer, un incubateur à faible coût qui ne nécessite pas d'électricité. Embrace Infant Warmer est venu au secours de plus de 150 000 bébés en Inde, en Somalie et en Chine et dispensera bientôt sa magie salvatrice dans toute l'Afrique.

The Wink : Quelle a été votre source d'inspiration pour créer l'incubateur Embrace Infant Warmer?
Jane Chen :
Lorsque je me suis rendue au Népal et en Inde avec mon équipe, nous nous sommes rendus compte que même lorsque les hôpitaux avaient des incubateurs, ceux-ci n'étaient pas utilisés souvent par manque d'accès à l'électricité. Il nous fallait un incubateur abordable pouvant fonctionner sans électricité et que le personnel de santé d'une clinique de village pourrait facilement utiliser.

/eh_quote_v1.html

CdO : Comment l'incubateur Embrace Infant Warmer fonctionne-t-il?
JC :
L'incubateur Embrace Infant Warmer ressemble un peu à un petit sac de couchage et contient une substance semblable à la cire qui fond à la température du corps. Une fois la cire fondue, elle reste à température constante jusqu'à 98 °F pendant huit heures sans recours à l'électricité. Embrace Infant Warmer est un moyen très sûr et simple de stabiliser la température corporelle des bébés tout en étant réutilisable, ce qui le rend peu coûteux.

CdO : Quel a été le plus grand défi à relever pour donner vie à cette idée?
JC :
Le financement nécessaire à mettre Embrace Infant Warmer sur le marché et à élargir son impact à travers le monde entier. Notre but est de venir en aide à un million de bébés. Notre toute dernière solution pour relever ce défi est le Little Lotus qui fonctionne un peu comme la chaussure Toms des produits pour bébés : chaque produit acheté permet de venir en aide à un bébé dans un pays en voie de développement grâce à Embrace Infant Warmer. Little Lotus est une collection de langes, de petits sacs de couchage et de couvertures qui utilisent une technologie semblable à celle de l'incubateur Embrace Infant Warmer pour maintenir les bébés à la température idéale. C'est très important, car le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) est lié à une température excessive. Les parents nous disent aussi que leurs bébés dorment mieux! 

CdO: Quel a été l'aspect le plus inattendu de votre aventure? 
JC :
Nathan. Il faisait un peu moins de deux livres à la naissance et avait été abandonné au bord d'une route à Pékin. Il est ma plus grande source d'inspiration. Après avoir été récupéré par l'orphelinat Little Flower avec lequel nous venions de démarrer un programme, Nathan a passé 30 jours dans l'incubateur Embrace. Grâce à l'incubateur, à l'amour et aux soins prodigués par Little Flower, ce minuscule nourrisson a survécu! Aujourd'hui, Nathan vit à Chicago avec sa famille adoptive. C'est un petit garçon souriant et plein de vie. Chaque jour, il me rappelle pourquoi je fais ce travail.

CdO : Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui veulent inventer des choses?
JC :
Je pense qu'il est important de se lancer, de créer un prototype et de faire des essais sans trop penser. Puis, il faut affiner sa solution en cours de route. Mais il faut faire ce premier pas, qui est toujours le plus difficile.

Le concours Idées brillantes de Clinique, en partenariat avec TED, s'inspire de Clinique Smart sérum réparateur action sur mesure et Clinique Smart traitement réparateur sur mesure yeux, des soins de la peau polyvalents qui comprennent le passé de votre peau et modifient son avenir.

Photographie : Erin Kunkel | Texte : Grace Gold